Temps présent

06 juin 2018

Le fric contre les fleurs

On vient de me faire part d'un article au sujet des serres d'Auteuil. Il s'agit d'un appel rejeté après un procès concernant leur destruction. En voici un extrait:

**MALHEUREUSEMENT, début OCTOBRE 2016, saisi par le Fédération de tennis et la Mairie de Paris, le CONSEIL D’ETAT ORDONNE LA REPRISE DES TRAVAUX, ASSENANT UN COUP FATAL AUX DEFENSEURS DES SERRES D’AUTEUIL. PEU IMPORTE AU CONSEIL D’ETAT QU’IL S’AGISSE D’UN MONUMENT A LA FOIS HISTORIQUE et d’UN SITE NATUREL CLASSE, BIEN AU CONTRAIRE : IL ESTIME QU’ UN STADE DE SPORT DE 5000 PLACES A TOUT A FAIT SA PLACE DANS UN JARDIN BOTANIQUE, QU’ IL N’ETAIT MËME PAS NECESSAIRE DE DECLASSER LA PARTIE DU JARDIN CONCERNEE, ET QU’UN MORCEAU DE PELOUSE A ROLAND GARROS VAUT LARGEMENT DES ALLEES OMBRAGEES D’UNE CENTAINE D’ARBRES BORDANT DES SERRES CHAUDES PERMETTANT AU PUBLIC D’ADMIRER UNE COLLECTION RARISSIME DE QUELQUE 10 000 PLANTES TROPICALES !!!!!!!

Pour l'article entier, voici le lien: https://www.petitions24.net/a/10505

Evidemment, je ne vous demande pas de signer la pétition, chacun sait que ça ne sert à rien. Tout est maintenant question d'argent. Chaque fois qu'on nous impose quelque chose, je me pose tout de suite la question de savoir à qui ça rapporte, comme le nouveau controle des voitures, ou la vitesse limitée à 80, qui va alimenter les radars.

Posté par mimi1931 à 10:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,


28 mai 2018

Suppression de la ligne Abbeville le Tréport.

Je n’habite pas la région, mais je trouve abusif la suppression de ces petites lignes. Cela contribue à la désertification des campagnes.
Il y avait un article ce matin sur RTL. Tous les commentaires émanent sûrement de gens qui habitent en ville. Ils disent que pour 50 personnes, c’est idiot de faire fonctionner un train. Mais on peut mettre un autorail. Ils disent que ça va coûter cher de restaurer les voies, mais pourquoi ne pas les avoir entretenues régulièrement, sans attendre que la facture devienne importante ? Lorsqu’une maison perd quelques tuiles, cela revient moins cher de réparer tout de suite au lieu d’attendre que la toiture s’envole.

Je fais partie d’une association de Montmirail, Le TFBCO (Tourisme Ferroviaire de la Brie Champenoise à l’Omois). Le but est de faire circuler un autorail Picasso sur un tronçon de 20km. L’autorail a été entièrement révisé : moteur démonté, peinture refaite (On l’a retrouvé tagué!!!). Cela a été facile comparé à toutes les formalités administratives. Des controleurs sont venus tout éplucher : l’état des voies, des passages à niveau, de l’autorail, de la sécurité, ce qui a entrainé une quantité de travaux très onéreux. On nous a avoué qu’on n’en faisait pas autant pour le réseau national.

Remplacer un train par des cars n'est vraiment pas pratique. Le trajet est plus long. On est attaché. Il ne peut pas respecter l'horaire s'il tombe sur des travaux ou dans des bouchons. On ne sait pas s'il est passé ou pas. De plus au niveau sécurité, on ne peut plus compter le nombre d'accidents

Pourquoi privilégier le TGV aux dépens des petites lignes. A la campagne, on nous supprime les commerces, les écoles, les bureaux de poste, les médecins,...les transports.

 

Posté par mimi1931 à 19:33 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 mai 2018

Le référendum de la CGT

95 % sont contre la réforme. J’ai été surprise du résultat. Il est vrai que l’on peut ne pas faire grève et être contre, surtout si on se laisse influencer.

Ainsi, dans 50 ans, la dette de la SNCF sera augmentée. Les voies seront mal entretenues. Des gares seront fermées. Des lignes seront supprimées. Voilà ce qu’on amené les gouvernements précédents en favorisant la construction de lignes de TGV. Evidemment, il ne faut rien changer.

Je crois avoir trouvé l’explication du résultat du référendum. A la télé, nous avons pu voir comment il était organisé. Sur des tables, il y avait l’urne et le paquet de bulletins. Tout le monde remplissait son bulletin à la vue de tous car il n’y avait pas d’isoloirs. Ce vote équivaut à un vote à main levée. Les 5 % qui ont voté pour la réforme étaient vraiment très courageux.

Posté par mimi1931 à 19:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 avril 2018

Qui va payer tout ça ?

Ce matin on nous annonce que l’évacuation de la ZAD de Notre Dame des landes va nous coûter 300.000 euros par jour
La SNCF que nous allons aider à rembourser les 500 milliards de déficit, nous coûte encore plusieurs centaines de milliers d’euros par jour.
Les étudiants dégradent les universités. Cela se chiffre à plusieurs centaines de milliers d’euros.
Les commandants de bord réclament une augmentation de 2.000 euros par mois.

Et on se plaint des augmentations de gaz, électricité, impôts fonciers, stationnement...il faut bien trouver l’argent quelque part, surtout si on veut rembourser la dette de l’état pour éviter les intérêts.

Il serait plus judicieux d’utiliser cet argent pour entretenir les routes, aider les hôpitaux et dédommager les victimes de catastrophes naturelles, par exemple.

Toutes les victimes de ces grèves à répétition vont voir leur salaire ou leur chiffre d’affaire diminuer, ce qui aura une incidence sur les impôts.

Nos anciens dirigeants, responsables de cette pagaille n’en subissent pas les conséquences.

 

Posté par mimi1931 à 13:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 avril 2018

Blocage des universités

la faculté de Tolbiac évacuée par les forces de l'ordre

Voici un commentaire qui résume bien ce que je pense :

Il était plus que temps .
Pas possible de laisser quelques petits merdeux qui ne veulent pas travailler se venger sur ceux qui veulent réussir .

Je suis du temps des bon-points, des billets de satisfaction, des croix, des notes, des classements, des distributions de prix. Il y avait de la compétition et personne ne s’en plaignait.

Il y avait des concours d’entrée dans les écoles et des diplômes.

Ceux qui aimaient étudier continuaient. Les autres se dirigeaient vers des études moins longues. On était fier d’avoir un CAP. On pouvait travailler à son compte et former des apprentis. Ceux qui ne voulaient pas étudier du tout, trouvaient du travail facilement et pouvaient commencer à gagner leur vie en étant autonomes, alors qu’un étudiant devait rester étudiant plusieurs années .

Je voulais être couturière (le métier de maman). L’orientation professionnelle qui existait déjà nous en a dissuadé. Je l’ai tout de même un peu regretté. Pas facile de s’installer si on est laborantine...ou hôtesse de l’air !

Et je ne vois pas du tout ce que veulent certains étudiants...qui ne le sont peut-être même pas. Impossible de donner accès à tous. Il n'y a pas assez de places, et surtout que ça n'aboutit à rien à cause du chômage alors qu'on manque de manuels. Ils préfèrent peut-être le tirage au sort qui donne sa chance au dernier de la classe.

 

Posté par mimi1931 à 11:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


13 avril 2018

Macron

J'ai été très intéressée par les explications qu'il a données hier à la télé.
Evidemment, nul n'est parfait, et je suis contre les 11 vaccins et le fait de mettre les enfants de 3 ans, aux aurores, dans un car de ramassage scolaire.

J'ai été intéressée par le cas des retraités. J'ai payé la retraite de mes parents et mes enfants paient la mienne. Or, il y a un très grand nombre de chômeurs et il faut se faire une raison. De tout façon, les petites retraites dont je fais partie ne seront pas touchées, et j'aimerais avoir assez pour payer la CSG.

Et pour la SNCF, le changement ne concerne que les nouveaux embauchés, mais personne n'est obligé d'aller travailler là. Ma soeur était cheminote et se plaignait toujours. Cela ne l'a pas empêchée d'y rester et d'avoir une bonne retraite.

On nous montre l'état déplorable de certains hôpitaux...mais ils ne se sont tout de même pas dégradés en un an !

Pourquoi ne pas s'en prendre aux anciens gouvernements qui n'ont fait qu'emprunter et qui n'ont rien changé. Cela a démarré avec Mitterand et ses grands travaux. Puis le gouffre du TGV et la dette de la SNCF. L'état ne peut tout de même pas distribuer l'argent qu'il n'a pas.

Posté par mimi1931 à 10:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

07 avril 2018

Les bizarreries de la sécu

 Voici ce que je viens de trouver sur un forum

Je mets ce post ici, parce que c'est ce que je pense intimement depuis belle lurette . J'ai une maladie de coeur qui nécessiterait une opération, mais je ne m'y résous pas . Ce qui m'oblige à voir le médecin régulièrement pour prescription . Donc, je paie une consultation rien que pour çà . A chaque fois, je dis au secrétariat, que c'est juste pour avoir des médicaments , mais il faut que le docteur me voie me dit-elle !  Pour une prise de tension, de poids et de mesures de hauteur (oui! oui!) . J'en ai ras-le-bol de perdre mon temps . La dernière fois, elle m'a dit : une association a crée une section "gymnastique pour personnes agées ", vous devriez vous inscrire . Je lui ai répondu que le cardiologue m'avait interdit même de pousser la tondeuse . Elle m'a rétorqué que la gymnastique était douce et que je n'avais rien à craindre ! Je lui ai dit que je faisais du jardinage et elle a conclu en me disant : je vous parle de sport. Alors, qu'en pensez-vous ?

Voici une réponse:

je te comprend car je suis dans le meme cas et cela dure depuis 2001 tous les 3 mois j'allais faire mon ordonnance et je paie enfin c'est les assurances qui paient et la derniere foi mon medecin partait 2 mois apres donc il m'a fait une ordonnance pour 12 mois pour que ses collegues n'aient pas de visite a encaisser donc c'est une histoire financiere uniquement
au debut j'avais des medicaments qui n'etaient delivres uniquement dans les pharmacies dans l'hopital il fallait que j'aille le chercher à l'hopital tous les 3 mois puis le cardiologue a changé et maintenant je l'ai chez mon pharmacien 
ll y a des choses comme cela le prix des medicaments j'ai eut des injections dans un oeil la dose qui fait 3 cmcube c'est pas gros elle valait 1291 € c'est impenssable pour moi 
bon j'arrete car la liste est longue des coups de gueules

Il y aurait beaucoup à dire sur ce sujet et j'ai déjà beaucoup parlé des abus de l'administration. Pour ma part, je suis obligée de voir mon médecin tous les trois mois, alors que l'ancien me faisait une ordonnance pour 6 mois, seulement pour prendre ma tension et écouter mon coeur. Il fait la même chose pour mon fils qui doit être traité à vie, et le pire a été pour moi d'être obligée d'aller chercher son médicament tous les mois à l'hôpital (20km) et cela pendant 3 ans.

Encore heureuse que mon médecin me prenne sur rendez-vous et que je ne suis pas obligée d'attendre

 

 

 

Posté par mimi1931 à 11:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

04 avril 2018

La CGT dirige la France

La grève à la SNCF, vous allez me dire que je ne suis pas concernée, mais mes enfants et mes petits enfants le sont.
Je plains tous ces gens obligés de se rendre à leur travail et se tassant pendant des heures sur un quai en espérant voir venir un train. Il y a eu des malaises. Une femme a dit : «  On nous considère comme du bétail », ce qui n’est pas vrai car si les animaux étaient traités comme cela, la SPA interviendrait.

Les cheminots se plaignent de travailler le dimanche et les jours de fêtes. Ce n’est pas vrai, ils sont d’astreinte à tour de rôle. Et puis, c’est la même chose pour les médecins, les boulangers, la police. Il m’est arrivée de me rendre au labo le dimanche, sans supplément de salaire.
Je comprends que lorsqu’on a des privilèges, on ne peut pas les abandonner. Mais cela ne devrait pas concerner les nouveaux embauchés. Personne n’oblige quelqu’un à devenir fonctionnaire et personne n’empêche un fonctionnaire de démissionner pour aller dans le privé.

Et ils sont soutenus...par des écrivains qui n’ont pas d’horaires et qui circulent en voiture !

Tout cela est pour notre bien. Pour ne pas supprimer de gares, ce qui est déjà fait. Pour assurer un service public avec des trains continuellement en retard. Le TGV est un gouffre. Les voies sont mal entretenues. Nos impôts comblent le déficit, et ils refusent la concurence.

On voit qu’en France, personne ne veut de changement et qu’il faut continuer à dépenser l’argent qu’on n’a pas. L’avenir me fait peur.

Et si Macron veut diminuer le nombre de députés, il manifesteront peut-être aussi.

 

Posté par mimi1931 à 17:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 mars 2018

Parlons encore de l'école

Elle sera obligatoire à partir de 3 ans, ce qui ne changera pas grand chose car 97% des petits y vont déjà.

Je veux parler des 3% qui restent. Je pense qu'ils doivent habiter dans des villages. Il n'y a pas d'écoles partout et les parents vont être obligés de réveiller leurs petits pour les mettre de bonne heure, surtout l'été, dans les cars de ramassage. Va-t-on ouvrir des écoles dans chaque village pour éviter ça?

Posté par mimi1931 à 10:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 mars 2018

Sur la suppression d'écoles

Je vous conseille de lire l'article du vieux bougon publié aujourd'hui et intitulé "perfusion"

http://rolandbosquet.canalblog.com/archives/2018/03/16/36230199.html#c73951634

Il y est question de la suppression d'une école dans un village.

J'ajoute le commentaire que j'ai fait:

Nous avons toujours été dirigés par des personnes qui manquent de bon sens. C'est une matière qui ne fait pas partie des programmes de l'ENA. On privilégie le TGV en négligeant les petites stations et l'état des voies. On veut de gros avions impossibles à remplir et on vient de mettre en service le plus gros paquebot du monde.

Pendant ce temps, dans les villages on supprime tout. Nous avons encore la chance, à Plancy (800 habitants), d'avoir l'école, le médecin, le pharmacien, l'agence postale, le coiffeur...et j'en passe. Tout ça au détriment de tous les villages voisins. De plus, le paysage est moche, entouré d'éoliennes, pas de transports, et il y a beaucoup de maisons à vendre.

Je me suis toujours demandée si c'était une bonne affaire que de supprimer des classes et des écoles. On économise un maître, mais il faut payer le car et la cantine et souvent aux dépens des parents. Où est passée l'école laïque, obligatoire et...gratuite? Sans compter les risques d'accidents et l'absentéisme des enseignants.

Certains parents réagissent en mettant leurs enfants en écoles privées, mais pour certaines, il faut en avoir les moyens. Pour d'autres, ce sont les cours par correspondance. Il parait que dans un village, les enfants sont inscrits au CNED et que les parents supervisent à tour de rôle. C'est peut-être une solution pour les campagnes.

 

Posté par mimi1931 à 09:11 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,