On n'est pas près de se débarrasser de nos centrales. On cherche à fermer Fessenheim, mais il faut s'occuper des emplois, des sous-traitants, de la fiscalité. Quant on pense que beaucoup d'autres devraient aussi être fermées alors qu'on prolonge sans cesse leur durée de vie!

Et on en construit une autre qui sera opérationnelle à la fin de l'année, malgré les problèmes en cours de construction.

Et on nous conseille les voitures électriques.

Et on continue à installer des éoliennes qui polluent le paysage et qui ne servent à rien.

Que laisserons-nous à nos enfants? Des milliers de tonnes de béton dans les champs et des déchets atomiques pratiquement indestructibles. Il y a pourtant d'autres solutions; les panneaux, la géothermie, l'hydrolique, la voiture à hydrogène...Mais si on arrive à rouler ou à se chauffer gratuitement, ça ne rapportera rien à l'état!