Voila encore une nouvelle qui m'énerve: ce que va couter le nouveau TGV.

La SNCF mise d'abord sur du matériel neuf : elle a investi 1,5 milliard d'euros dans l'achat de 55 trains flambant neufs qui circulent sur l'axe Atlantique, en attendant l'arrivée du des 100 rames du "TGV du futur" commandées à Alstom pour près de 3 milliards d'euros. 224 rames plus anciennes doivent par ailleurs être rénovées d'ici 2020, un investissement d'un milliard d'euros supplémentaire.

Comme si le TGV ne nous coûtait pas encore assez cher. Il a priorité sur toutes les autres lignes: retards, suppression de gares, mauvais entretien des voies. De plus, la SNCF étant déjà lourdement endettée, comment va-t-elle payer tout ça? Elle fera appel à l'état, c'est-à-dire nous, y compris ceux qui n'ont pas accès au train.

Et on nous met ça par petites dose: 1,5 milliards+3+1, chez moi ça fait 5,5 milliards. Je croyais la SNCF déjà endettée de 50 milliards, plus le coût des grèves.

Et ils appellent ça investissement. Moi j'appelle ça endettement.

N'y a-t-il pas de quoi être mécontent?