Hier, c’était un maire qui se plaignait du manque d’infrastructures. Aujourdhui ce sont des passagers qui sont intervenus pour défendre une femme.

Certains quartiers de banlieue sont envahis pour la plupart par des immigrés qui n’ont pas eu notre éducation et qui sont mals intégrés.
J’ai lu le commentaire d’une utopiste qui pense qu’en rasant les HLM pour les remplacer par des zones pavillonnaires, il y aurait moins de violence. C’est vrai...à condition de recouvrir la France de petits pavillons. Où loger tout ce monde ?

D’autres parlent d’infrastructures,qui permettraient à tous les jeunes inactifs de s’occuper.
Là aussi c’est une utopie.

Il existe déjà un grand nombre d'associations sportives, artistiques ou autres clubs.

Très souvent elles sont vandalisées

De plus elles sont payantes et pas à la portée d'un chômeur, condamné à passer son temps comme il peut. Cela ruinerait les associations de les accueillir? De plus elles touchent des subventions qui souvent n'ont pas lieu d'être.
J'ai fait partie d'une chorale. Deux chômeuses payaient, mais on s'est offert un repas gastronomique avec les subventions.

D’autres encore veulent envoyer tous ces gens à la campagne...les seuls endroits où on n’est encore un peu tranquilles...malgré l’absence d’infrastructures